Une Bible dans chaque famille !

Parole du Pape François à l'Angélus dimanche 5 octobre 2014 - XXVIIème dimanche du temps ordinaire.

Chers frères et soeurs,

Ce matin, avec la concélébration eucharistique dans la Basilique Saint-Pierre, nous avons inauguré l’Assemblée générale extraordinaire du synode des évêques. Les Pères synodaux, provenant de tous les coins du monde, vivront avec moi deux semaines intenses d’écoute et de débat, fécondés par la prière, sur le thème "Les défis pastoraux de la famille dans le contexte de l'évangélisation".

Aujourd’hui la Parole de Dieu présente l’image de la vigne comme symbole du peuple que le Seigneur s’est choisi. Comme une vigne, le peuple a besoin de beaucoup de soin, il a besoin d’un amour patient et fidèle. C’est ce que Dieu fait avec nous, et c’est ce que nous sommes appelés à faire, nous Pasteurs. Prendre soin de la famille est une façon de travailler dans la vigne du Seigneur, pour qu’elle produise les fruits du Royaume de Dieu (cf. Mt 21,33-43).

Mais pour que la famille puisse bien cheminer, avec confiance et espérance, il faut qu’elle soit nourrie par la Parole de Dieu. Pour cela c’est une heureuse coïncidence qu’aujourd’hui justement les frères pauliniens aient voulu faire une grande distribution de la Bible, sur cette Place et dans de nombreux autres lieux. Remercions nos frères pauliniens ! Ils le font à l’occasion du Centenaire de leur fondation, par le bienheureux Giacomo Alberione, grand apôtre de la communication. Alors aujourd’hui, tandis que s’ouvre le Synode pour la famille, avec l’aide des pauliniens nous pouvons dire : une Bible dans chaque famille ! – Mais Père, nous en avons deux ou trois… Mais où les avez-vous cachées ? – Une Bible n’est pas faite pour être mise dans une bibliothèque, mais pour être gardée à portée de main, pour être lue souvent, tous les jours, individuellement et ensemble, mari et femme, parents et enfants, par exemple le soir, spécialement le dimanche. Ainsi la famille grandit, chemine, avec la lumière et la force de la Parole de Dieu !

Je vous invite tous à soutenir les travaux du Synode par la prière, en invoquant l’intercession maternelle de la Vierge Marie. En ce moment, nous nous associons spirituellement à tous ceux qui, dans le Sanctuaire de Pompéi, élèvent la traditionnelle «Supplique» à la Vierge du Rosaire. Qu’elle obtienne la paix, aux familles et au monde entier !