billet whatsapp de la semaine  30/08 au  5/09 2021

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Les billets du jour de la semaine du 30 août 2021

Billet du jour : Corentin le 30  août

Bonjour à tous, le billet sera sur un extrait de l’Evangile du jour Luc 4, 16-30 :

En ce temps-là, Jésus vint à Nazareth, où il avait été élevé. Selon son habitude, il entra dans la synagogue le jour du sabbat, et il se leva pour faire la lecture. On lui remit le livre du prophète Isaïe. Il ouvrit le livre et trouva le passage où il est écrit : L’Esprit du Seigneur est sur moi parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction. Il m’a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres, annoncer aux captifs leur libération, et aux aveugles qu’ils retrouveront la vue, remettre en liberté les opprimés, annoncer une année favorable accordée par le Seigneur. Jésus referma le livre, le rendit au servant et s’assit. Tous, dans la synagogue, avaient les yeux fixés sur lui. Alors il se mit à leur dire : « Aujourd’hui s’accomplit ce passage de l’Écriture que vous venez d’entendre »
Quelle joie profonde de savoir que c’est aujourd’hui que le Seigneur vient nous soutenir afin que nous soyons vraiment libres. Soutenus par cette énergie divine, nous pouvons trouver un chemin de libération pour notre bonheur et notre paix intérieure.

Seigneur, tu désires nous apporter ta grâce et ton salut. Fais que mon cœur soit humble pour être toujours à l’écoute de ta voix et rechercher le vrai bonheur que tu nous donnes.

Seigneur, que mes yeux s’ouvrent et que je découvre que toute ma vie est ce moment de grâce où tu désires me révéler ton amour.

Billet du jour : transféré Sylvie le 2 septembre

« Les gens disaient : Tout ce qu’il fait est admirable : il fait entendre les sourds et parler les muets » (Mc 7, 37)

Voilà un verset qui me parle, à moi qui suis malentendant. Mais comme dit le dicton :
« il n’est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre ».
Je peux vous le dire, le Seigneur m’a parlé :
« Bernard, tu es sourd mais cela ne t’empêche pas de m’entendre ».
Oui, mais combien de fois le Seigneur est obligé de me dire « Effata ! », « ouvre toi ! ». J’entends la Parole mais me pénètre-t-elle ?
En tant que malentendant, je peux vous dire la différence entendre, écouter, comprendre, assimiler et enfin s’ouvrir. Écouter (pour tous) est une chose très difficile, écouter l’autre dans son mystère, écouter pour découvrir sa Parole.
Dieu doit nous le rappeler sans cesse : « Effata ». Comme Élie, il faut que j’écoute dans la brise légère, écouter le murmure de Dieu au plus profond de mon cœur et laisser l’Esprit m’ouvrir à ce que Dieu me demande. Oui, tout ce qu’il dit est admirable et comme sa Parole est créatrice, tout ce qu’il fait est admirable.
Gloire à Dieu !

Bernard p.p.p (catholique)

Billet du jour : Louis Michel le 3 septembre

Bonjour à chacun, chacune,
Évangile du jour : Luc 5, 33-39
Ci-après quelques pensées :
« Faire » des prières ou vivre de la prière ? Jeûner par habitude ou par motivation du cœur ?
Aller à la messe ou aller, individuellement et en communauté, à la rencontre de Jésus vivant (dans Sa Parole et dans l’Eucharistie),
Faire des œuvres POUR Dieu ou recevoir dans la prière et l’adoration les œuvres DE Dieu à accomplir pour le salut du monde (et le mien !)?
Comment faire ou plutôt comment être ?
Et si le vin vieux c’était Jésus Christ, « hier et aujourd’hui, le même pour l’éternité » (Héb. 13,8)
Alors boire le vin vieux qui est bon serait désirer Le suivre car Il est Bon, se laisser guider par un Autre et goûter Sa Vie et Sa Joie.
Cela s’apprend : on commence en général par effectuer avec toute « notre bonne volonté » des œuvres POUR Dieu…pas forcément celles que Dieu nous demande !
Et puis on se fatigue, on s’arrête enfin pour implorer l’aide de l’Esprit Saint…et on attend Sa réponse…qui nous surprend toujours par sa finesse et sa justesse,
Et c’est là que tout peut vraiment commencer de l’œuvre DE Dieu qu’Il attend de nous, individuellement et en communauté.
Bonne rentrée avec l’Esprit Saint !

Billet du jour : Isabelle le 4 septembre

Chers amis paroissiens🙏
Il me revenait en ce 4 septembre de faire le billet du jour ... cela devient mon billet du soir😜 je vous prie de m' en excuser

Jeudi après midi profitant d'un instant privilégié avec ma fille Clémence nous sommes allées sur le site de l'abbaye d'Echourgnac pour un moment de recueillement, de découverte et de souvenirs ...

Parcourant la librairie j'ai acquis un livre très inspirant pour en faire cadeau à quelqu'un que j'aime et pour le partager ...

Marc Vaillot Prêtre a écrit cet ouvrage :
Aimer c'est ... Petit livre de l'amour véritable
Éditions Salvator

Ouvrant ce livre de façon aléatoire et me laissant guider par l 'Esprit Saint je partage avec vous le chapitre page 86 : Aimer, c'est être vrai

La supériorité de la personne humaine par rapport au reste de l'univers provient de son âme spirituelle, c'est à dire de ce principe qui permet à l' homme de comprendre, d' aimer et de poser des actes libres...
Être vrai, qu'est-ce à dire ?
Être soi-même, se manifester tél que l'on est, vivre sans masque, (😜petit aparté j'en rêve au sens propre ) en intégralité.
Une qualité appelée véracité assure cette unification de notre vie dans la Vérité.
La personne qui parle regarde et agit vraiment.
Elle est lucide sur elle-même et sur les autres.
De ce fait , elle peut être aimée et aimer à son tour en vérité, aimablement sans s'imposer ni imposer.
Elle comprend que l'amour de la vérité sans agressivité ni insolence, exige un discernement : par amour elle sait se taire et attendre le bon moment l' endroit le plus adéquat pour parler, sans précipitation et avec délicatesse.
Être vrai nous pousse aussi à aider l'autre à l être.
La vérité préside alors toujours à toute relation d'amitié et d amour.
L'amour de la vérité vécue, conduit à l'objectivité dans tous nos rapports, cherchant à ne pas juger à l'emporte pièce, à être prudents même dans certaines taquineries ou ironie, à fuir les menteries...
L'amour de la vérité porte à s'afficher vrai, à rejeter le soin exagéré des apparences, à refuser l'introspection excessive, à être indifférent au qu'en dira-t-on...
La véracité nous fait rechercher le progrès personnel authentique que seul crée des liens vrais.
Le manque de vérité c'est le règne de l'illusion et de l'éphémère, où s'installent la duplicité, la fourberie, la sournoiserie et l'hypocrisie, la dissimulation et la tromperie...
L'AMOUR EST INCOMPATIBLE AVEC TOUT MENSONGE.

Incomparable trésor que d'aimer un ami, un collègue, un parent avec toute sa vérité comme il m'aime avec toute ma vérité.
Quelles que soient nos pauvres qualités.

Voici donc un des 52 chapitres qui renvoie à l un des reflets de l'amour...
Dans ce monde où l'on semble toujours pressé, si nous prenions un peu de temps...
Un temps pour apprendre à aimer.

Bonne soirée
Isabelle Baril😎

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+