billet whatsapp de la semaine 15/02/2021

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Les billets du jour de la semaine du 15 février 2021

Billet du jour: Daniel BELOUGNE le 15/02/2021
Dans l’Évangile de Jésus Christ selon St Marc d’aujourd’hui, Jésus est mis à l’épreuve par les pharisiens. En fait ils veulent obtenir de notre Seigneur un signe venant du ciel. Il se demande pourquoi veulent-ils un signe ? Il déclare qu’aucun signe ne leur sera donné.
En faisant une démonstration de miracle sur demande, Jésus perd de sa crédibilité. Il devient un artiste qui travaille sur commande, un magicien qui nous fait une démonstration pour notre plaisir. Est-ce cela que nous demandons à DIEU ? Est-ce cela que nous demande DIEU ?
En revanche, le fait de refuser ce que demandent ces pharisiens, Jésus démontre bien que c’est lui le Maître. Il fait selon sa volonté. Cela donne encore plus de valeur aux miracles qu’Il réalise, et conforte ceux qui croient en Lui.
Dans l’ancien testament, l’épisode de Jonas, me semble être un signe annonciateur de la mort et de la résurrection du Christ. Quand Jonas est jeté par-dessus bord du bateau qui naviguait en pleine tempête, le calme est revenu. Un seul homme pour prendre avec lui le mal et sauver tout l’équipage, l’embarcation, l’humanité. Puis, il a été avalé par une baleine, a passé 3 jours dans les profondeurs des mers, et a été déposé sur le rivage. Ne voyez vous pas la comparaison avec la Passion du Christ, il est descendu aux enfers et ressuscité le 3ème jour! Tout ça pour sauver le monde. Voilà par exemple un signe dans les écritures qui annonce l’arrivée de notre Dieu sur terre, avec nous, pour nous sauver.
Dans notre vie de tous les jours me direz vous, ne sommes nous pas nous aussi des pharisiens qui mettons Dieu à l’épreuve ? N’attendons pas nous aussi des signes ? Mais comment un ouvrier peut-il donner un ordre à son maître !
Nous devons prendre conscience que Dieu n’est pas un distributeur de bonheur. Pour ma part, les petites choses positives de nos vies, doivent être prises comme des signes. Les hasards, pour des gens non croyants, deviennent des providences pour nous qui sommes croyants. Par exemple, un rayon de soleil qui traverse un vitrail au moment de l‘Eucharistie, ou tout simplement un sourire, un clin d’œil, ou un geste de la main d’une personne que l’on apprécie sont autant de signes qui nous confirment bien que Dieu est parmi nous, par l’intermédiaire de l’Esprit Saint en communion avec nos Anges gardiens.
La période que nous vivons en ce moment, n’est pas propice aux signes positifs que l’on pourrait espérer. Ces masques nous privent d’une partie de la communication physique avec nos frères. Ces confinements et ce couvre feu, nous empêchent de réaliser des rencontres et des échanges que nous avions l’habitude de vivre naturellement. C’est pourquoi, nous devons remercier Dieu, à chaque chose positive que nous vivons, et nous verrons que Dieu nous envoie des signes sans que nous lui en demandions.
Un autre exemple : dernièrement, à cause de ce virus, les catéchumènes de nos paroisses ont dû repousser à plusieurs reprises leur confirmation. Finalement, ils ont reçu ce sacrement dans notre église de Blaye. Nous avons assisté à une très belle cérémonie. Tous les gens présents ont été touchés par la solennité et l’intimité de cet évènement, qui n’aurait pas eu lieu dans ces conditions. Si tout avait été normal, nous aurions accompagné nos confirmands à la cathédrale de Bordeaux. D’une situation compliquée et négative, nous avons vécu un moment exceptionnellement beau.
Des exemples de signes, nous en avons à notre disposition à chaque instant. Il suffit d’être attentifs, de se tenir prêts, comme les veilleurs avec leurs lampes, et d’attendre que notre Seigneur nous les envoie. Pour finir, ci-dessous une petite phrase que j’ai découverte sur internet :
"Vivons de la VIE de Dieu, soyons des signes de SA PRÉSENCE!"
Bonne journée à tous et à bientôt.

Billet du jour: Adeline le 16/02/2021

Bonjour a tous,
Le billet du jour, l’Évangile de Jésus Christ selon saint marc d’aujourd’hui nous rappelle la recommandation de Jésus face a la corruption « Attention ! Prenez garde au levain des pharisiens et au levain d’Hérode! » l’intention de dieu est de détourner l’homme des choses terrestres, les péchés des hommes sont devenus surabondants..
Nous avons dans notre quotidien beaucoup de choses dont nous ne prenons pas conscience ni l’importance de l’avoir, nous profitons, servons, accusons sans même parfois se rendre compte du poids des mots ou de l’attitude a avoir.. pour moi cette période de carême permet d’offrir au seigneur des grâces et de montrer à quelle point nous pouvons être meilleurs...
C’est mon premier billet du jour.. j’espère qu’il vous conviendra je l’ai fais avec mon cœur...
belle journée a tous 🙏
Adeline

 

Billet du jour: Philippe le 17/02/2021

Bonjour à tous,
Aujourd'hui, nous sommes le mercredi des Cendres. Il marque le début du Carême, ce long temps de pénitence et d'espérance qui nous mènera jusqu'à Pâques. Par les cendres qui sont imposées sur le front du fidèle, nous reconnaissons que nous sommes pêcheurs. Tu es poussière et retourneras à la poussière nous dit le prêtre lorsqu'il dépose sur notre front un peu de cette cendre.
Dans l'évangile de ce jour, Jésus nous demande la discrétion dans nos gestes de pénitence que ce soit l'aumône, la prière ou le jeûne.
Quand on fait l'aumône, qu'on prie ou qu'on jeûne ne le faisons pas d'une manière ostentatoire, mais dans le secret de nos coeurs. Nous cherchons avant tout à nouer des liens intimes avec Dieu dans le plus profond de notre âme, pas à nous faire bien voir des autres. Sinon nous devenons des Pharisiens qui s'énorgueillaient d'accomplir ce que prescrivait la loi juive, mais sans âme, un peu comme on accomplit une tâche.
Avec le Carême profitons-en pour nous convertir, préparons dans la pénitence, mais plein d'espérance pour ce grand moment de Pâques où le Christ triomphera de la mort pour notre salut.
Bonne entrée en Carême.
Philippe

Billet du jour: Baptiste le 18/02/2021

Bonsoir à tous, le billet du jour,
« Vois ! Je mets aujourd’hui devant toi ou bien la vie et le bonheur, ou bien la mort et le malheur." (Cf. Dt 30, 15-20)
Nous aspirons tous au bonheur. Le vrai bonheur dont nous parle le Seigneur est celui de la sainteté, qui nécessite de se détacher de soi-même pour se donner tout entier aux autres. Comme chrétien, si c'est le Christ que je suis déterminé à servir, je dois accepter de ne plus me servir moi-même, de me libérer de mes égoïsmes pour être disponible à Dieu et à mon prochain. Le carême est un temps privilégié pour nous décentrer de nous-mêmes. Le Christ est à nos côtés pour mener ce combat.
"On a besoin de patience avec tout le monde, mais particulièrement avec soi-même." (Saint François de Sales)
Bon carême,
Baptiste

Billet du jour: Ratton le 19/02/2021

Dans l'évangile de ce jour, Mt 9 14-15, les disciples de Jean Baptiste viennent trouver Jésus pour lui demander :"Pourquoi, alors que nous,les Pharisiens, nous jeûnons tes disciples ne jeûnent ils pas ?"
La réponse donnée par Jésus :
"Les invités de la noce pourraient-ils donc être en deuil pendant le temps où l’époux est avec eux?"
Nous indique que parfois ce n'est pas le temps du jeûne, Ici les disciples de Jésus ne jeûnent pas car ils ont trouvé celui que leur cœur attendait, ils ne peuvent que se réjouir avec lui.
Jésus poursuit sa réponse en précisant :
"Mais des jours viendront où l’époux leur sera enlevé, alors ils jeûneront. "
Jésus nous fait ainsi comprendre que le jeûne pourra nous servir pour nous rapprocher de lui. De nos jours,le jeûne semble parfois avoir perdu un peu de sa valeur spirituelle, et dans une culture marquée par la recherche du bien-être matériel, le jeûne a plutôt pris la valeur d'une thérapeutique pour le soin du corps; Pour nous croyants, le jeûne a d'autres vertus,  C'est le temps de sortir de nos aliénations, de nos jugements,pour être à l'écoute de celui qui vient nous visiter au cœur de notre humanité,  Le jeûne nous sert à avoir un cœur plus disponible pour Dieu et pour les autres,
Le jeûne nous aide à prendre conscience de la situation dans laquelle vivent tant de nos frères,
"Le jeûne nous permet d’expérimenter ce qu’éprouvent tous ceux qui manquent même du strict nécessaire et connaissent les affres de la faim.....il représente la condition de notre âme affamée de bonté et assoiffée de la vie de Dieu. "
(Extrait de la lettre de carême du Pape François 2018)
Bonne journée à tous.

Billet du jour: Christine le 20/02/2021

« Je ne suis pas venu appeler des justes mais des pécheurs, pour qu’ils se convertissent » (Lc 5, 27-32)

A la lecture du jour et de cet évangile, je me questionne toujours, où est ce que je me positionne dans tout ça ?

Suis-je un(e) juste ou suis-je à convertir ?

C’est péché d’orgueil de se croire "trop juste" mais il en est de même que de se croire "pas assez bon".

Mes prières, mes adorations, mes confessions sont-elles assez profondes ?

Nos Saints Prêtres nous encouragent, il est bon de se reposer sur leurs paroles bienveillantes.
Dieu me définira à ma place et moi de tendre par mes actes vers cette justesse de vie. Je ne suis pas parfait(e), mais cela ne doit pas me détourner du principal ... ne pas pécher, ne pas manquer le but, mon but tendre vers une vie de foi, en acte, en parole et en pensée. Ma conversion reste quotidienne mais je garde la confiance que je fais de belles choses en recevant l’amour de Notre Seigneur et en le donnant.

🙏🙏🙏

Je reviens sur le mot JUSTE, il est si important selon moi.
« Juste » j’entends ce mot et il m’évoque Saint Joseph, si présent dans ma vie, et dans celle de ma famille.

Cette année le Saint Père nous l’a posé à nos côtés, quel guide formidable pour nos pas !

Pour moi, c’est un vrai bonheur … quelle Grâce !
Il nous a guidé avec toute sa bienveillance jusqu’à Blaye, jusqu'à cette paroisse.
Quelle joie de voir dans les églises un autel qui lui ait dédié et tant de statues de lui.

Joseph homme juste de la Bible, juste avec chacun, un Saint si proche de nous, de notre quotidien.
Prier Saint Joseph, c’est tendre vers le juste, le bon, le bienveillant, le réconfortant Saint, père de Jésus sur terre.

En cette année 2021, bien compliquée à vivre avec ces changements d’habitude depuis 1 an, cette frustration que nous ressentons tous de ne plus vivre comme avant. Nous ressentons un manque affectif terrible au niveau de notre vie familiale et sociale.

Saint Joseph comble ce manque par ta Grâce, par ton Amour de père, soit notre Saint guide afin que nous ne manquons pas notre but, nous conduire en homme juste pour nous, pour nos familles et pour nos frères.
Ne cessons pas de nous convertir par l’appel de Dieu, répondons présents pour recevoir son Amour, et abandonnons nous pour recevoir sa Grâce et tous ses bienfaits. Amen.

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+