billet whatsapp de la semaine 22/03/2021

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Les billets du jour de la semaine du 22 mars 2021

Billet du jour : Alain le 22 mars 

L’évangile du jour, Jn 8, 1-11, dit de la femme adultère, met en exergue la Miséricorde, le cœur même de Dieu, dont nous n’aurons jamais fini d’en découvrir les multiples facettes. Ce matin je voudrais en souligner deux aspects :
- La capacité de la Parole de Dieu à réveiller les consciences. Les scribes et les pharisiens auraient très bien pu s’entêter et appliquer la loi coute que coute : lapider cette femme. Or, la Parole de Jésus : « que celui qui est sans péché lui jette la première pierre » est performative : elle touche leur conscience en profondeur, leur fait réaliser qu’eux aussi sont pécheurs. Cet éclair de lucidité les conduit à devenir cohérents avec eux-mêmes : nous aussi nous sommes pécheurs, donc on ne la tue pas, donc on part. A ce stade, même si la scène ne dure que quelques minutes, ils auraient très bien pu écraser cette lucidité et tuer cette femme. Or ils s’en vont.
- La capacité de la Miséricorde à relever cette femme, à lui redonner toute la dignité de sa personne, mais aussi à remettre scribes et pharisiens à leur juste place, pas celle de Dieu qu’ils voulaient usurper, mais d’hommes. L’humilité quelque peu contrainte que Jésus leur donne de vivre ce jour-là, est aussi un fruit de la Miséricorde.
Donne-moi Seigneur aujourd’hui de laisser ta Parole agir en moi. Donne-moi de regarder celles et ceux que je vais rencontrer comme des frères et sœurs que tu aimes comme moi, afin que je ne les enferme pas dans mes petits schémas tout faits, mais que je les aime à ta manière.
Alain

Billet du jour : Benjamin le 23 mars 

Dans l évangile d aujourd’hui, Jésus parle aux pharisiens et aux juifs. Un échange opère entre le Christ et ces personnes présentent autour de lui. Beaucoup ont du mal à comprendre ses paroles et le Christ répète que sa volonté vient d en haut, sa volonté vient du Père. Sommes nous attentifs aux paroles du Seigneur? Quotidiennement ou seulement les jours que nous voulons? Il est parfois difficile dans notre journée de prendre du temps pour nous même alors pour la parole du Christ ou bien la prière nous pouvons passer à côté.... Puissions nous trouver la force et faire grandir notre Foi pendant ce carême qui touche à sa fin pour ne pas oublier notre Seigneur. Un simple signe de croix dans la journée et déjà un grand pas vers lui. La semaine Sainte arrive à grand pas , le Christ va venir nous sauver ne lâchons rien , il est difficile de rester fidèle mais la récompense est grande. Belle journée à tous.

Billet du jour : Brigitte le 24 mars 

Billet du jour Évangile selon St Jean (8, 31-42)
Par anticipation, les martyrs d’Israël ont fait l’expérience d’une vérité qui les rend souverainement libres. Menacés par le roi d’être brulés vifs s’ils ne reniaient pas leur Dieu, ils ont préféré le supplice au rejet du Christ.
Aujourd’hui encore, dans l’anonymat le plus complet, des personnes évoluent au milieu de la fournaise de la violence, et de l’argent. Prions leurs anges de les préserver de tout mal.
Jésus n’a qu’une mission : faire de chacun de nous un homme libre, une femme libre. Je demande la grâce de dépasser mes certitudes et mes blocages, de grandir en liberté intérieure.
« Si vous demeurez fidèle à ma parole vous êtes vraiment mes disciples ». Il ne s’agit pas seulement de suivre Jésus mais de demeurer dans sa parole, de l’assimiler, d’exister par elle, de lui laisser une place en nous, de découvrir qu’elle est parole de Dieu. Quelle est la place de la Parole de Dieu dans ma vie ?
Bonne journée à tous, Brigitte

Billet du jour : Jérôme le 25 mars 

Bonjour à tous,
Aujourd’hui, jour de la fête de l’Annonciation, remercions Marie d’avoir accepté cette maternité divine qui est devenue maternité universelle : Marie, Mère du Christ, est devenue Mère de l’Église. Nous lui avons tous été confiés par Jésus lui-même agonisant sur la croix, à Jérusalem, alors qu’il lui confiait Jean.

Ô Marie, conçue sans péché, venez à nous qui traversons ces moments d’épidémie difficile à maîtriser et qui limite nos activités et nos disponibilités en de nombreux domaines, sans oublier le domaine spirituel. Que votre intercession nous procure la force dont nous avons besoin à chaque instant.

Billet du jour : Marie-Christine le 26 mars 

Dans l'évangile de ce jour :Jn 10,31-42,l'evangeliste nous rappelle le mal que Jesus a eu à être accepté par les autorités juives, le débat fait rage et le mot "blasphème "est au premier plan.
Jesus est coupable de blasphème, disent ses adversaires :
"Tu n'es qu'un homme, et tu te fais Dieu."
Jesus leur repond :
"même si vous ne croyez pas,croyez les oeuvres,
Ainsi,vous reconnaîtrez et de plus en plus que le père est en moi, et moi dans le père. "
Jesus tente d'obtenir de ses auditeurs de prêter attention à ses œuvres :paroles,miracles,
Car le père est à l'origine de tout ce qu'il a accompli,
Les oeuvres de Jesus sont divines, d'amour,
L'amour jusqu'à la mort.
Nous percevons ses œuvres en nous, pour nous et autour de nous,
Même si le monde le refuse nous croyons qu'il est le fils de Dieu.
Travaillons à fortifier notre foi, que nous osions toujours témoigner,
Prions pour que nos cœurs puissent être faits comme celui du christ,
Ce qui compte pour Jesus c'est que nous sortions de notre enfermement :si vous êtes sourds, ouvrez les yeux et"croyez les oeuvres ".

Billet du jour : Anne le 27 mars 

Dans la lecture de ce jour (Saint Jean 11 vers. 45 à 57), les grands prêtres et les pharisiens décident de la mort de Jésus dont les paroles et miracles commencent à mettre à mal leur autorité. Sans le savoir, Caïphe, chef des prêtres annonce le projet de Dieu pour Jésus qui va «  mourir pour rassembler dans l’unité les enfants de Dieu dispersés ». Nous nous dispersons quand l’esprit du mal nous pousse au jugement hâtif, au repli sur soi, nous enferme dans nos certitudes, nous empêche de dialoguer car chacun croit détenir sa vérité...et la liste est longue ! Le monde également nous montre que le mal est partout : poussée des fanatismes , perte de démocraties, pays en guerre, augmentation de la misère, maltraitance des enfants, accroissement des inégalités. Au milieu de tout cela, Dieu sème des graines d’amour dans nos cœurs qui portent de beaux fruits: paroles de réconfort, écoute attentive, empathie, réconciliation avec un proche, dialogue renoué, pardon donné, paix retrouvée...Quelle joie ressent-on quand on est témoin ou que l’on participe à bâtir l’unité, on se sent plus humain, plus vivant ! C’est Dieu qui est à l’œuvre! Dernièrement, quelle émotion ressentie lors du voyage historique du pape François en Irak. Il a su retourner le cœur de beaucoup d’irakiens en prononçant ces paroles : « Je viens comme pèlerin de paix, au nom du Christ, Prince de la paix »! Seigneur, puissions-nous également nous ouvrir à la fraternité en adoptant ton regard, ce regard d’amour infini que tu portes sur toutes tes créatures. Merci Seigneur d’obtenir pour nous le pardon de nos péchés dans le sacrement de réconciliation pour qu’ainsi nous ne soyons pas enfermés dans ce qui nous détruit mais que nous puissions renaître à la vie ! Belle journée printanière à tous🙂

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+