billet whatsapp de la semaine 12/04 au 18/04  2021

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Les billets du jour de la semaine du 12 avril 2021

Billet du jour : Carmel le 12 avril

Dans l'Évangile d'aujourd'hui nous apprenons que Nicodème, homme important et riche, arrivait la nuit pour poser des questions à Jésus. Pourquoi la nuit ? Est-ce qu'il était très occupé par ses affaires pendant la journée ou, explication plus probable, parce qu'il avait honte ou peur et ne souhaitait pas être vu ? Lui, un homme instruit et important, venait demander de l'instruction à Jésus qu'il appelle Rabbi (maître).; peut-être. aussi avait-il peur d'être vu et que le Sanhédrin apprenne sa démarche, ce que pourrait lui causer des ennuis. Jésus lui explique que pour entrer dans le Royaume de Dieu une nouvelle existence spirituelle est nécessaire, il faut donc recevoir l'Esprit Saint et mettre Dieu avant toute autre chose. Nicodème était l'esclave de deux maîtres, il voulait unir son désir pour les choses de ce monde et son obédience à Dieu sans donner la priorité à Dieu. Et dans la Première Lecture des Actes des Apôtres nous voyons l'action de l'Esprit Saint à l’œuvre. Les disciples de Jésus - ces mêmes personnes qui, quelques semaines auparavant, avaient lâchement abandonné leur maître et même menti - proclamaient avec assurance et sans peur Son enseignement. En réfléchissant sur ces lectures nous pourrions nous poser quelques questions. Quelles sont mes priorités ? Est-ce que je donne toujours la première place à Dieu ? Est ce que je suis timide en proclamant ma foi ? Quelles sont les actions concrètes que je fais ? Est -ce que je fais preuve d'humilité (une vertu chez Nicodème) ? Nous pourrions demander au Saint Esprit de nous guider dans toutes nos démarches et renforcer notre foi. Prions aussi pour le Pape et pour que l’Église reste unie et continue de répandre la Bonne Nouvelle.

Bonne journée à toutes et à tous.

Billet du jour : Aurélie le 13 avril

Évangile de Jésus Christ
Selon Saint Jean (Jn 3,7 b-15)

"Ainsi faut-il que le fils de l'homme soit élevé afin qu'en lui tout homme qui croit ait la vie éternelle"
Dieu est esprit et pour le saisir, la chair ne sert à rien alors il faut renaître d'en haut, se laisser instruire par le souffle divin. Mais si nous ne l'écoutons pas nous ne pourrons ni l'entendre ni nous laisser guider, il faut donc garder l'esprit attentif dans la prière.
Aimons le seigneur, il se manifeste lorsque nous l'invoquons, nous ne sommes rien sans lui, il nous enseigne, nous sauve et surtout nous aime alors que nous sommes pécheurs.
Que le saint esprit nous guide et renforce notre foi, ne cessons pas de prier et faisons confiance au seigneur et gardons espoir, la foi nous mènera à la vie éternelle.

Merci et belle journée à vous 😊

Billet du jour : Josiane le 14 avril

Aujourd’hui, le passage de l’évangile identifie le Christ comme « Le Chemin, La Vérité, La Vie « :Jn 14,6 . Séparé du Christ, il n’y a que désolation , fausseté et mort. Le fait de nier la vérité est semblable à quelqu’un qui persiste à fermer ses yeux devant la lumière du soleil. Que cela lui plaise ou non le soleil sera toujours là. Comme Thomas, nous nous présentons devant Le Seigneur avec nos doutes, mais Il vient aussi nous chercher : <car Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique : ainsi, tout homme qui croit en Lui ne périra pas, mais il obtiendra la vie éternelle >(Jn 3,16) . Loin de la communauté, la foi ne se conserve pas. Loin de nos frères, la foi ne grandit pas , elle ne mûrit pas. Dans l’ eucharistie de chaque messe, nous reconnaissons La Présence Du Christ. Pendant la semaine sainte, nous nous sommes tous sentis poussés à suivre Jésus sur son chemin vers La Croix. Maintenant, l’église nous invite à entrer avec Lui dans la vie nouvelle, par des œuvres faites à la lumière de Dieu. Accompagnons nos 8 catéchumènes dans leur chemin de foi. C’est notre vie qui se joue, puisque <celui qui croît en Lui n’est pas jugé (Jn3,18), mais va vers la Lumière. Bonne journée à tous 🙏🙏🙏

Billet du jour : Marie-Christine le 16 avril

Billet du jour
Dans l'évangile de ce jour :Jn6,1-15,Jésus accomplit la multiplication des pains et des poissons :
Devant la foule qui le suivait, Jésus demande à un de ses disciples :Philippe, "où pourrions nous acheter du pain pour qu'ils aient à manger ?",
Mais ils sont trop nombreux :"le salaire de deux cents journées ne suffirait pas."
Cependant un de ses disciples, André lui dit:"il y a là un jeune garçon qui a cinq pains d'orge et deux poissons, mais qu'est-ce que cela pour tant de monde?"
"Alors Jésus prit les pains et,après avoir rendu grâce il les distribua aux convives, il leur donna aussi du poisson, autan qu'ils en voulaient."
Le miracle a convaincu les foules qui le suivaient,
Mais Jésus ne veut pas être "roi",
"Alors de nouveau il se retira dans la montagne, lui seul. "
Où me situer dans cette scène merveilleuse
Dans la foule ?avec Philippe et André ?Avec le garçon qui risque d'y laisser son déjeuner ?vais-je offrir le peu que j'ai ?tendre mes mains pour recevoir du pain et du poisson ?Est-ce que je réalise ce qui s'est passé ?irais-je avec jésus "dans la montagne?"
Jésus, tu ne veux pas être roi,tu désires une communauté où tout le monde se sente accepté et respecté,
Révèle moi les façons dont je domine?Est-ce que je crois être meilleur que les autres?Puis-je reconnaître que je me trompe parfois?
Ne me laisses pas jouer à être "roi".

Bonne journée à tous.

Billet du jour : Geneviéve le 18 avril

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean :: "...C'était déjà les ténèbres...un grand vent soufflait, et la mer était agitée.... ils virent Jésus qui marchait sur la mer et se rapprochait de la barque. Alors ils furent saisis de peur. Mais il leur dit :
" C'est moi, n'ayez plus peur."..." (Jn 6,16-21)
L'évangile d'aujourd'hui nous rappelle que la foi dans le Seigneur et dans sa parole n'ouvre pas un chemin où tout est facile et paisible, elle ne nous soustrait pas aux tempêtes de la vie.
La foi nous donne la sécurité d'une Présence. La présence de Jésus qui nous pousse à surmonter les tempêtes existentielles, la certitude d'une main qui nous saisit pour nous aider à affronter les difficultés, nous montrant le chemin même quand il est sombre.
Dans tout l'Ancien Testament la mer est symbole du danger, de la mort et du mal. Ici Jésus marche dessus et la domine.
La foi en somme n'est pas une échappatoire au problème de la vie, mais elle nous soutient sur notre chemin et lui donne un sens.
C'est bien là que Jésus voudrait nous rencontrer.
Cet épisode est une image de nos vies : un bateau qui, le long de la traversée, doit aussi affronter des vents contraires et des tempêtes qui menacent de le submerger.
Ce qui le sauve, ce n'est pas le courage et les qualités de ses hommes, la garantie contre le naufrage, c'est la foi dans le Christ et dans sa parole.
Il est le Dieu qui pardonne, qui accompagne, qui console, qui donne la lumière dans les ténèbres et la confiance dans la tempête.

Bonne journée à tous.

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+