Deuxième semaine de l'avent

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Edito du dimanche 8 décembre 2019.

Nous entrons dans la seconde semaine de l’Avent. C’est aujourd'hui la figure de Saint-Jean le Baptiste qui guidera nos pas sur les chemins du Seigneur. Et cette semaine, nous n’aurons pas moins de trois fêtes de la Vierge Marie (lundi, avec l’Immaculée Conception ; mardi avec Notre-Dame de Lorette et jeudi avec Notre-Dame de Guadeloupe). Trois occasions qui nous permettent de contempler Marie comme la véritable étoile qui conforte nos regards et nos cœurs face aux inquiétudes de ce temps. Elle qui fut, depuis l’aube des temps, choisie par le Seigneur afin de recevoir un jour le message de l’ange Gabriel lui annonçant qu’elle sera la mère du Messie et l’espérance des nations.

Ce message de l’ange, que l’Eglise rappelle trois fois par jour avec la sonnerie des cloches de nos villes et villages, porte le beau nom ‘d'Angelus’ (‘ange’ en français désignant le 1er mot de la prière) et commémore les événements de l'Annonciation et l'Incarnation. Cette prière aurait été lancée au concile de Clermont, en 1095. Le pape Urbain II avait alors demandé qu'elle soit récitée tous les jours, à 6 heures et à 18 heures, pour le succès de la première croisade. Celle-ci terminée, la cathédrale de Saintes continua sonneries et prières, si bien que le pape Jean XXII, en 1318 puis en 1327, recommanda que cette coutume soit étendue à toute l'Église. Venu plusieurs fois à Saintes, le roi Louis XI demanda en 1472 qu'une troisième prière à la Vierge ait lieu à midi. Tout cela, vous le découvrirez grâce à la crèche et la veillée de Blaye du 24 décembre (19h) qui vous conteront sur l’origine et l’actualité de cette belle prière chrétienne à redécouvrir pour nous et nos familles. 

(Vous découvrirez le thème de la veillée de Bourg au prochain édito !)

Toujours sous le regard de Marie et du message qu’elle porta à Massabielle (Lourdes) en 1858, nous vous donnons rdv cette semaine jeudi soir 12 décembre, pour une première soirée ‘VRBD’ (Vous Reprendrez Bien du Dessert !) autour de l’expérience vécue par plusieurs d’entre nous chaque année à Lourdes lors du pèlerinage de l’Hospitalité Bordelaise. Accompagnant près de 280 frères et sœurs malades et handicapés, des hommes, des femmes, des jeunes, viennent prier avec eux Notre-Dame et leur permettre de vivre chaque année une belle démarche humaine et spirituelle. Ecouter leur témoignage et partager leur émotion à la raconter est aussi pour nous une façon d’entrer plus intensément dans ce temps de Noël et de l’Incarnation quand le Dieu dont nous allons avec bonheur nous rappeler la venue, a choisi de se manifester au monde comme un petit et un pauvre. Comme il est dit à Lourdes « puisqu'ils ont la première place dans le cœur de Dieu, qu’ils l’aient aussi dans le nôtre ! » Une belle façon de l’approcher !

C’est à cette intention que nous prierons père Paient et moi-même quand lundi, nous vivrons la messe de l’Immaculée depuis Lourdes !

Votre curé, Jean-Laurent MARTIN

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+