la bénédiction des bateaux

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Edito du dimanche 23 Août la bénédiction des bateaux

Le samedi 29 août 2020 aura lieu à ROQUE DE THAU la bénédiction des bateaux et yoles navigant sur l’Estuaire. Ce rite, pratiqué par l’Eglise depuis la nuit des temps, s’insère dans l’ensemble des bénédictions par lesquelles l’Eglise rend grâce à Dieu pour ses bienfaits.

Toute bénédiction s’enracine dans le mystère pascal du Christ. La plus haute expression de la bénédiction est l’Eucharistie, le lieu où le Seigneur Jésus livre son Corps et verse son Sang en Action de Grace à Dieu le Père et pour la rémission des péchés des hommes. La bénédiction est entièrement l’œuvre de la Très Sainte Trinité. C’est dans l’Esprit Saint que le Christ loue Dieu le Père de même que l’Esprit Saint, dans le Christ, loue Dieu. A travers la communauté assemblée qui vit la bénédiction et le ministre qui l’accomplit, c’est le Christ, Tête, dans l’Eglise son Corps, qui loue Dieu et lui adresse la reconnaissance de ses créatures pour ses bienfaits et sa providence.

La bénédiction contient une action descendante de l’Esprit de Dieu, et une autre ascendante de l’Esprit avec ce qu’il reçoit. L’Esprit Saint « descend », prend avec lui l’objet de la bénédiction pour l’unir au Christ en qui il devient sujet de la bénédiction. La bénédiction obéit aux mystères de l’Incarnation et de la Rédemption. Dans l’Incarnation, la Bénédiction vise l’homme « à qui Dieu a confié l'univers, afin qu'en le servant, Lui son Créateur, il règne sur la création » ; elle déploie l’Esprit de Dieu sur l’homme intégral, comprenant son corps, son esprit, son âme, son environnement humain et animal, végétal, minéral et matériel, ainsi que les instruments, les moyens et les activités qui lui permettent de vivre pleinement et de servir son créateur. De même, dans la Rédemption, c’est tout l’homme qui est uni au Seigneur.   

La bénédiction est en définitive une consécration à Dieu ; elle est une manière d’impacter « l’Evangile à la création ». Comme telle, elle exige de celui qui la demande de s’accorder à l’Evangile, pendant la demande pour affermir celle-ci et avec la grâce reçue, pour que celle-ci demeure un témoignage. Elle exige également que tout ce qui est consacré soit mis réellement au service de Dieu. Que la bénédiction des bateaux à ROQUE DE THAU renouvelle la vie des marins dans le Christ ; que leurs bateaux servent à la gloire de Dieu et au bien-être des hommes.

Abbé Patient AKAKPO, Vicaire

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+