JMC 2013

Lorem ipsum dolor sit amet

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Journées Mondiales des Catéchistes  à Rome   26 - 29 septembre 2013

« Prions le Seigneur afin que nous soyons tous des hommes et des femmes qui gardent et alimentent la mémoire de Dieu dans notre vie, et qui savent l’éveiller dans le coeur des autres. »
                                                                                                                                                                        Homélie du Pape François – JMC 2013


Je suis catéchiste depuis plusieurs années déjà et pourtant je ne sais par où commencer pour rendre compte à nos jeunes de la bouleversante rencontre avec le Pape François entourée des autres catéchistes du monde entier.


Je pourrais leur dire que ce pèlerinage fut l’occasion d’aller à la source quand je me suis sentie si petite devant les fragments de la Croix de notre Seigneur à la basilique majeure de la Sainte Croix de Jérusalem, si reconnaissante envers Saint Paul devant son tombeau dans la basilique Majeure de St Paul hors les murs, si faible dans la prison de Mamertine où fut détenu Saint Pierre et si impressionnée de me tenir sur la Place de son martyr.


Je pourrais leur dire que cette ville chargée d’histoire qu’est Rome est marquée de l’empreinte des premiers chrétiens martyrs et de celle de Saint François venu dans l’humilité pour faire entendre sa Règle.


Je pourrais leur dire combien les mots de Monseigneur Ricard  nous ont touchés, nous, les catéchistes,  par leur profondeur et leur conviction, ainsi que les encouragements des évêques d’autres régions.


Je pourrais leur dire que les temps de partage échangés entre catéchistes d’ici et d’ailleurs  dans la joie d’être ensemble, dans la communion de la célébration pontificale, en union de prière, sont une force.


Je pourrais leur dire combien on est des chrétiens joyeux quand on respire à 100 000 face au Vatican.


Je pourrais leur dire la plénitude ressentie d’appartenir à cette déferlante enthousiaste qui scande le nom du Pape quand il parcourt la foule.


Je leur dirais c’est sûr combien on se sent accueilli par notre Pape François quand il approche des fidèles avec un immense sourire lumineux et ses deux bras grands ouverts.


Et finalement  je leur dirai surtout que le Christ rend heureux, 


Merci Seigneur.

Valérie

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+